L’ETANG CHANCEVEAU

Le conseil municipal de Saillenard avec à sa tête Jean PERNIN,  décide, en 1986 la création d’un plan d’eau. Ce dernier aurait deux objectifs,  jouer un rôle de régulateur hydraulique et qu’il permette à notre commune de jouer également un rôle de pays d’accueil en Bresse Bourguignonne en y joignant un complexe touristique. L’emplacement choisi serait plusieurs terrains situés aux abords de l’école où était autrefois un étang, appelé Chanceveau.  Sa mise en eau eu lieu durant l’hiver 1987.

Les cinq hectares accueillent variétés de poissons, brochets, sandres, carpes et autres gardons ablettes etc. faisant le bonheur des nombreux pêcheurs (les cartes de pêche sont en vente à l’agence postale).

En 1998, afin d’ombrer et rendre l’endroit agréable, des arbres sont plantés ainsi qu’une haie de charmes.

L’année 2004 voit l’installation de jeux multiples, pour les petits, maison sur pilotis, un portique avec balançoire, un jeu de ressort « trèfle »  et un jeu de ressort « escargot », pour les grands une tyrolienne, une structure avec corde échelle filet toboggan  et un espace aménagé pour le jeu de boules.

Les promeneurs peuvent parcourir le tour de l’étang et découvrir, au fil de panneaux d’informations  la faune et la flore de ceux qui peuplent  et habitent ce lieu. Peut-être pourront-ils même y faire d’agréables rencontres, canard colvert, poules d’eau, foulque, milouin, grèbe huppée, martin pêcheur, oies …

Des tables et des bancs ainsi que des poubelles installés sur le pourtour de l’étang permettent le pique nique. Trois  zones pavées pour les parkings améliorent l’environnement et le bien être des pêcheurs et des promeneurs.

Sur un terrain jouxtant l’étang Chanceveau se trouve depuis le printemps 2013 le verger conservatoire.